Une expo gratuite, ça mérite une pub gratuite!

Vendredi 8 juin 2012 — Campagne De Morgen et FAMOUS pour ‘Sint-Jan’

Jusqu’au 29 juillet aura lieu l’expo ’Sint-Jan’ dans la cathédrale Saint-Bavo’s (Gand), où les visiteurs pourront admirer le travail - inspiré d’éléments religieux - de plus de 50 artistes Belges de renom. Sint-Jan est une exposition gratuite. Par conséquent, il n’y a pas de budget disponible pour la promouvoir avec une campagne de pub. C’est pourquoi l’agence FAMOUS et De Morgen ont imaginé une campagne destinée à faire parler de Sint-Jan de manière tout à fait gratuite. Tout le monde (Goedele Liekens et l’ancien gourou de la pub Guillaume Van Der Stighelen inclus) est appelé à soutenir la campagne de publicité gratuite.

Une vue d’ensemble des différentes actions :

1. Publicité via Goedele Liekens, pièce d’opinion via Guillaume van der Stighelen
La campagne comprend 2 spots radio dans lesquels les auditeurs peuvent entendre Jan Hoet appeler Goedele Liekens et Guillaume Van der Stighelen, leur demandant de faire la pub de son expo gratuite. Goedele a donné son accord à une condition : que des éléments de l’expo abordent la question de la souffrance chez la femme. Chose à laquelle Jan Hoet a répondu que l’art était, de toute manière, une forme de souffrance. L’ancien gourou de la pub Guillaume Van der Stighelen est enthousiaste quant au projet, mais explique à Jan Hoet qu’il n’est plus dans la pub ! Il est, par contre, prêt à lui écrire une pièce d’opinion. Un geste sympathique de la part de Guillaume…

2. Une annonce print demande au lecteur de faire du marketing direct
Le 26 mai, les lecteurs de De Morgen ont été invités à participer à une campagne de marketing direct. Comment ? Via une utilisation créative de l’annonce parue dans le magazine du week-end DMUZE et expliquant aux lecteurs comment attirer l’attention. La cible ? Toute personne dans le voisinage du lecteur de DMUZE. L’approche ? On lit le magazine, on ponctue sa lecture de « mhhh » et « oohh » assez fort pour que cela soit entendu par son voisin. Résultat ? Les curieux voulant regarder au dessus de l’épaule du lecteur verront l’annonce pour l’exposition Sint-Jan.

3. Instagramvertising: un tableau de Jan Hoet partagé par les visiteurs de l’expo
Pour l’occasion, Jan hoet a créé une œuvre d’art qui sera exposée pendant toute la durée de Sint-Jan. Les visiteurs disposant d’un compte Instagram pourront prendre une photo de ce tableau pour ensuite la partager avec leurs contacts. De cette manière, Sin-Jan est également présent sur le célèbre réseau social de partage de photos.

4. Re-lancement de la publicité sur les cols de chemises, par Jan Hoet lui-même !

L’organisateur, Jan Hoet, a lui-même agi comme une véritable machine promotionnelle pour son exposition. En donnant son nom à l’expo bien sûr, mais aussi via une campagne quotidienne. Jan s’est inspiré de Jean-Marie Pfaff – un ancien joueur de foot Belge – et de ses célèbres cols de chemises promotionnels.

5. Publicité Facebook via des banners online sur www.demorgen.be

Une autre manière d’intégrer les réseaux sociaux à la campagne sont les banners sur www.demorgen.be. On demande aux visiteurs du site s’ils souhaitent faire de la pub gratuite pour l’expo Sint-Jan. S’ils cliquent sur le bouton ‘oui’, un message promo est automatiquement envoyé sur leur mur facebook. Si l’internaute clique sur ‘non’… eh bien un post  - ludique - est quand même envoyé sur son mur.

Ceux qui n’ont pas beaucoup de budget doivent être rusés, mais surtout créatifs !

PUB DMUZE
L'œuvre d’art instagram
La publicité sur le col de chemise de Jan Hoet

Published with Prezly