Le Gouvernement flamand et Famous font appel à l’art pour faire respecter les places de parking pour handicapés

Le Gouvernement flamand et Famous font appel à l’art pour faire respecter les places de parking pour handicapés

Lutter de manière originale contre le stationnement antisocial

Mardi 23 septembre 2014 — A partir de maintenant, on y pensera à deux fois avant de garer sa voiture sur une place de parking bleue. Le Gouvernement flamand, en collaboration avec Famous, a mis au point une initiative unique : de l’art sur les places de parking réservées aux personnes handicapées. Le Gouvernement flamand veut mettre en exergue l’importance des places de parking pour handicapés et l’associer au respect que les gens ont généralement pour l’art. En rendant visuelle l'importance de ces espaces, le Gouvernement flamand espère conscientiser les conducteurs et éviter le stationnement abusif sur les places de parking bleues. L'initiative a été lancée ce matin au S.M.A.K. – Musée Municipal d’Art Contemporain de Gand - en présence de son directeur artistique Philippe Van Cauteren, également parrain du projet, et au nom du ministre de l'Egalité des chances, Liesbeth Homans. L'initiative va s’étendre dans les prochaines semaines à travers les différentes provinces de Flandre et Bruxelles. Pour chaque province, un artiste sera associé à un autre artiste sans handicap. Un film expliquant cette initiative est à visionner ici : www.parkeerkunst.be.

Parking irrespectueux

Le stationnement abusif sur les places de parking réservées aux personnes handicapées est un problème bien connu. Chaque année, environ 40.000 conducteurs reçoivent des amendes pour stationnement abusif sur les places de parkings bleues. «Les personnes sans handicap ne réalisent généralement pas l’importance de ces espaces pour l'autonomie des personnes handicapées", déclare la ministre Homans. "Cela offre aux personnes à mobilité réduite la liberté de se déplacer seules, d’aller travailler, d’assister à un spectacle, de faire leurs courses,… Bref de vivre." Se contenter de punir le mauvais stationnement ne semble malheureusement pas fonctionner. Le Gouvernement flamand a donc, en coopération avec les capitales des provinces de Flandre et de Bruxelles, mis en place une initiative destinée à sensibiliser au stationnement abusif sur les places réservées aux handicapés. "Certaines personnes sont peut-être pas au courant de la façon dont ils interviennent sur la liberté de mouvement des personnes handicapées, mais pour d'autres personnes, il s’agit également d’un problème de mentalité", déclare Heidi Vander Poorten du Gouvernement flamand. "Notre objectif était également d’aborder ces deux aspects. Pour l'idée créative, nous avons demandé à Famous, qui a imaginé cette initiative et le nom « Parkeerkunst » : de l’art sur les places de parking pour les personnes handicapées, par des personnes handicapées ".

Parkeerkunst

Le Gouvernement flamand - en partenariat avec la VFG (Association pour les personnes handicapées), l'agence créative Famous et le directeur artistique du S.MA.K. Philippe Van Cauteren - a cherché cinq duos d’artistes, dans cinq villes différentes : Bruxelles, Gand, Anvers, Bruges et Hasselt. Chaque duo est composé d'un artiste avec handicap et d’un artiste sans handicap.

"Parkeerkunst est l'un des projets les plus émotionnel que nous ayons réalisé ces dernières années chez Famous", explique Tim Driesen, Directeur Créatif chez Famous. "Derrière chaque restriction se trouve une histoire à laquelle nous ne pouvons pas rester indifférents. Avec Parkeerkunst, j’espère que nous arriverons à raconter ces histoires aux autres. Se parquer sur une place réservée à une personne avec un handicap est la marque d’un manque de compréhension et d’un manque de respect. J'espère que nos histoires favoriseront la compréhension. Et que l'art pourra apporter le respect que les personnes à mobilité réduite méritent. "

La nouvelle initiative a été lancée aujourd'hui au S.M.A.K. Sur le parking du musée, l’oeuvre de Bart Lodewijks et Simon Coussement a été dévoilée.

Poursuite du déploiement en Flandre et à Bruxelles

A Gand, le projet a désormais été lancé. Il sera également lancé dans les prochaines semaines dans différentes provinces de Flandre et Bruxelles : Bruxelles (2/10), Hasselt (7/10), Anvers (16/10) et Bruges (2/10), chacune de ces villes avec un duo d’artistes différent. Bruxelles peut compter sur le peintre abstrait Wannes Lecompte et l’écrivain/poète Anja De Greve, qui est dans un fauteuil roulant suite à un manque d'oxygène à la naissance. Hasselt sera représentée par l’artiste visuel Fred Eerdekens et le peintre/sculpteur Ivo Konings, qui s'est brisé le dos en 1992 et depuis lors, est dans un fauteuil roulant. Bruges accueillera le peintre/illustrateur Ronny Delrue et la poète/peintre Johanna Thuyn. Johanna est paralysée à partir du cou depuis un accident de voiture. A Anvers, c’est l’artiste visuel Karel Verhoeven et la poète aveugle Tonia In Den Kleef qui seront responsables de la création d’une place de parking artistique.

Les entreprises et les gouvernements locaux disposant d’espaces de stationnement pour les personnes handicapées (grands magasins, institutions financières, théâtres, etc.) peuvent également participer à l’initiative.

Plus d’infos sur www.parkeerkunst.be