Action de GAIA : un mouton terrifié interpelle les politiques

Lundi 14 octobre 2013 — Bruxelles, le 14 octobre 2013 – « Modifiez la loi et interdisez l’abattage rituel sans étourdissement. » C’est le message que GAIA a envoyé par la poste à 219 hommes et femmes politiques belges fin de semaine dernière. A travers un spot audio, qui sera également diffusé sur les chaînes radio nationales, un mouton terrifié raconte l’abattage sans étourdissement qui l’attend. Un témoignage dur, visant à interpeller les politiques belges et les inciter à changer la loi en faveur d’un étourdissement obligatoire avant chaque abattage, rituel y compris.

Le 15 octobre prochain aura lieu l’annuelle Fête du sacrifice. Lors de cet événement, des milliers de moutons seront abattus sans étourdissement préalable. C’est pourquoi GAIA mène à nouveau campagne. L’organisation de défense des animaux interpelle le monde politique belge pour lui faire comprendre que, même dans le cadre de convictions religieuses, cette souffrance animale inutile n’est pas tolérable. Un message que GAIA lance à 219 politiques belges, à l’aide d’une lettre accompagnée d’une séquence audio. Cette séquence sans équivoque donne la parole à un mouton qui témoigne de son transport vers le lieu d’abattage où il sera égorgé en pleine conscience. Par son action, l’organisation de défense des animaux cherche à convaincre les politiques belges de lutter contre l’abattage rituel sans étourdissement. Ce message sera également transmis au grand public, grâce à un spot radio diffusé à partir du 10 octobre sur les chaînes nationales.      

Ecouter le spot via ce lien : https://soundcloud.com/famousbrussels/spot-radio-gaia_abattage